Musicami

Fraternité dans la Musique

Site officiel de l'association loi 1901 Musicami
Photos: JM Kérisit 

Concert en Triangle

  • Maison des Etudiants de l'Asie du Sud-Est 57 Boulevard Jourdan Paris, Île-de-France, 75014 France

L. van Beethoven : Sonate n°2 pour violoncelle et piano
C. Franck : Prélude, choral et fugue
G. Cassadó : Suite pour violoncelle seul
L. van Beethoven : Trio pour piano, violon et violoncelle Op.1 n°3

Arghavan SADEGHIPOUR (piano)
Romane MONTOUX-MIE (violoncelle)
Jean-Marc KÉRISIT (violon)

Arghavan SADEGHIPOUR Née en 1992 à Téhéran, Arghavan Sadeghipour commence le piano à l’âge de cinq ans et entre au Conservatoire National de Musique de Téhéran à onze ans. Elle obtient en 2009 son diplôme de piano avec les plus hautes qualifications du jury. À l’âge de 15 ans, elle reçoit le Premier Prix au Festival biennal de musique de Téhéran. En 2010, elle entre à l’École Normale Supérieure de Musique de Paris, où elle obtient en 2012 le diplôme d’exécution sous la direction de Guigla Katsarava, puis en 2014, le diplôme d'Études musicales à l'unanimité du jury, au C.R.R. de Paris sous la direction d'Emmanuel Mercier. Elle entre ensuite au Conservatoire de Saint-Maur en cycle de perfectionnement où elle étudie dans la classe de Romano Pallottini. Son parcours est enrichi par les conseils de grands musiciens rencontrés au cours de masterclasses (Fabio Bidini, Pascal Devoyon, Jacques Rouvier et Lilya Zilberstein). Elle se produit en concert à la Salle Cortot, à la Cité Internationale des Arts, à la Cathédrale Sainte-Croix-des-Arméniens, à la maison de Nadia et Lili Boulanger à Gargenville, au Château de la Roche-Guyon, à la Maison Heinrich Heine à Paris et au Konzerthaus à Berlin.  Elle se perfectionne actuellement auprès de Eldar Nebolsin à la Hochschule für Musik „Hanns Eisler”  à Berlin. 

Arghavan SADEGHIPOUR

Née en 1992 à Téhéran, Arghavan Sadeghipour commence le piano à l’âge de cinq ans et entre au Conservatoire National de Musique de Téhéran à onze ans. Elle obtient en 2009 son diplôme de piano avec les plus hautes qualifications du jury. À l’âge de 15 ans, elle reçoit le Premier Prix au Festival biennal de musique de Téhéran. En 2010, elle entre à l’École Normale Supérieure de Musique de Paris, où elle obtient en 2012 le diplôme d’exécution sous la direction de Guigla Katsarava, puis en 2014, le diplôme d'Études musicales à l'unanimité du jury, au C.R.R. de Paris sous la direction d'Emmanuel Mercier. Elle entre ensuite au Conservatoire de Saint-Maur en cycle de perfectionnement où elle étudie dans la classe de Romano Pallottini. Son parcours est enrichi par les conseils de grands musiciens rencontrés au cours de masterclasses (Fabio Bidini, Pascal Devoyon, Jacques Rouvier et Lilya Zilberstein).
Elle se produit en concert à la Salle Cortot, à la Cité Internationale des Arts, à la Cathédrale Sainte-Croix-des-Arméniens, à la maison de Nadia et Lili Boulanger à Gargenville, au Château de la Roche-Guyon, à la Maison Heinrich Heine à Paris et au Konzerthaus à Berlin. 
Elle se perfectionne actuellement auprès de Eldar Nebolsin à la Hochschule für Musik „Hanns Eisler”  à Berlin. 

Romane MONTOUX-MIE Née en 1992 à Paris, Romane Montoux-Mie commence le violoncelle à l’âge de 6 ans au Conservatoire de Nîmes puis continue sa formation au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Tours dans la classe de Xavier Richard. Elle rentre ensuite dans la classe de Philippe Muller et d’Ophélie Gaillard au Conservatoire à Rayonnement Départemental d’Aulnay-sous-Bois où elle obtient son Diplôme d’Etudes Musicales à l’unanimité. Romane intègre ensuite la classe de Xavier Gagnepain, d’abord au Conservatoire à Rayonnement Régional de Boulogne où elle est admise en cycle de Perfectionnement, puis au Pôle Supérieur de Boulogne-Paris. Elle bénéficie également de l’enseignement de grands violoncellistes lors de masterclasses ou de festivals, tels que Raphaël Pidoux, Edouard Sapey-Triomphe ou encore Xavier Phillips. Très curieuse de compléter sa culture musicale, Romane touche à toutes sortes de projets, que ce soit en musique de chambre dans différentes formations, en musique baroque, en orchestres de jeunes ou semi-professionnels , en symphonique ou en opéra comme un projet à la Philharmonie de Berlin sous la direction de Sir Simon Rattle. Elle s’expérimente aussi dans des formations moins classiques pour des spectacles de théatre ou en trio avec chant et guitare. Elle poursuit actuellement ses études dans la classe de Damien Ventula à la Hochschule für Musik « Hanns Eisler » de Berlin.

Romane MONTOUX-MIE

Née en 1992 à Paris, Romane Montoux-Mie commence le violoncelle à l’âge de 6 ans au Conservatoire de Nîmes puis continue sa formation au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Tours dans la classe de Xavier Richard. Elle rentre ensuite dans la classe de Philippe Muller et d’Ophélie Gaillard au Conservatoire à Rayonnement Départemental d’Aulnay-sous-Bois où elle obtient son Diplôme d’Etudes Musicales à l’unanimité.
Romane intègre ensuite la classe de Xavier Gagnepain, d’abord au Conservatoire à Rayonnement Régional de Boulogne où elle est admise en cycle de Perfectionnement, puis au Pôle Supérieur de Boulogne-Paris.
Elle bénéficie également de l’enseignement de grands violoncellistes lors de masterclasses ou de festivals, tels que Raphaël Pidoux, Edouard Sapey-Triomphe ou encore Xavier Phillips.
Très curieuse de compléter sa culture musicale, Romane touche à toutes sortes de projets, que ce soit en musique de chambre dans différentes formations, en musique baroque, en orchestres de jeunes ou semi-professionnels , en symphonique ou en opéra comme un projet à la Philharmonie de Berlin sous la direction de Sir Simon Rattle. Elle s’expérimente aussi dans des formations moins classiques pour des spectacles de théatre ou en trio avec chant et guitare.
Elle poursuit actuellement ses études dans la classe de Damien Ventula à la Hochschule für Musik « Hanns Eisler » de Berlin.

Jean-Marc KÉRISIT polytechnicien, docteur en informatique théorique, est manager pour les entreprises innovantes. Il enseigne également l'intelligence artificielle en école d’ingénieur. Il a commencé à jouer du violon à l’âge de 6 ans dans un cadre institutionnel, mais peut surtout être considéré comme un authentique autodidacte. Il joue aussi du piano et de l'alto. Il a fondé l'association Musicami au début de l'année 2014, avec laquelle il organise un concert par mois à Paris. Il donne très régulièrement des concerts de musique de chambre en France et à l’étranger, associé aussi bien à des amateurs qu'à des professionnels, vivant ainsi pleinement une double existence d'ingénieur et de musicien - et réalisant ainsi ce que tant d'autres se contentent de rêver

Jean-Marc KÉRISIT

polytechnicien, docteur en informatique théorique, est manager pour les entreprises innovantes. Il enseigne également l'intelligence artificielle en école d’ingénieur. Il a commencé à jouer du violon à l’âge de 6 ans dans un cadre institutionnel, mais peut surtout être considéré comme un authentique autodidacte. Il joue aussi du piano et de l'alto. Il a fondé l'association Musicami au début de l'année 2014, avec laquelle il organise un concert par mois à Paris. Il donne très régulièrement des concerts de musique de chambre en France et à l’étranger, associé aussi bien à des amateurs qu'à des professionnels, vivant ainsi pleinement une double existence d'ingénieur et de musicien - et réalisant ainsi ce que tant d'autres se contentent de rêver

Photographies: JM Kérisit